Funktionelle Elektrostimulation

International FES Centre

Centre international FES - Électrostimulation fonctionnelle

En 2018, nous avons ouvert le Centre international FES pour les patients stationnaires et ambulatoires dans le domaine de la rééducation neurologique et musculo-squelettique.

FES au Centre suisse des paraplégiques (CSP)

L’électrostimulation fonctionnelle (FES) a été introduite comme méthode de traitement au CSP en 1992. Depuis, elle fait partie intégrante de la rééducation des patients aussi bien stationnaires qu'ambulatoires. Toutes les exigences de l’électrostimulation fonctionnelle dans le domaine musculo-squelettique énumérées dans les lignes directrices de la Société internationale d’électrostimulation fonctionnelle (IFESS) sont mises en œuvre.

Cela comprend également l’intégration de toutes les technologies actuelles dans le domaine de l’électrostimulation fonctionnelle, les différents robots, dont l’exosquelette avec FES intégrée, ainsi que les traitements combinés, comme p. ex. la stimulation après injection de toxine botulique.

Aujourd’hui déjà, nous réalisons des projets de recherche qui continuent à améliorer et prouver l’efficacité de la méthode.

Funktionelle Elektrostimulation FES

Que signifie «Électrostimulation fonctionnelle» ?

La FES est une méthode de traitement qui remplace par des impulsions électriques les stimulations nerveuses envoyées aux muscles. Cela entraîne la contraction d’un ou plusieurs muscles. L’électrostimulation peut aider à atteindre un nouvel équilibre fonctionnel, autrement dit à soutenir ou remplacer des fonctions.

L’appareil d’électrostimulation permet de créer un champ électrique artificiel grâce à des électrodes collées sur la peau. Ce champ électrique stimule les tissus nerveux et musculaires, ce qui provoque la contraction du muscle. Chez les patients présentant une lésion du motoneurone supérieur, l’électrostimulation sous la lésion stimule les nerfs et chez les patients présentant une lésion du motoneurone inférieur, elle stimule directement les muscles affectés.

Prise en charge stationnaire

La prise en charge stationnaire des patients recevant la FES est assurée par les thérapeutes traitants, les spécialistes et les experts en thérapie du domaine de la FES.

Prise en charge ambulatoire

Prise en charge de toutes les affectations ambulatoires avec suivi.

Prise en charge de tous les patients post-hospitaliers avec électrostimulation fonctionnelle sur ordonnance et système d'abonnement.

  • Tarif médecin

    L’offre de la consultation ambulatoire est couverte par un médecin et une thérapeute FES. L’objectif de ces consultations est de pouvoir évaluer et tester des situations de patients complexes au sein de l’équipe pluridisciplinaire. Cette prestation sera facturée avec les postes Tarmed suivants :

    • Consultation (avec assignant externe pour le diagnostic primaire à un tarif supérieur)
    • Consultation médicale/suivi (assignant interne)
    • Prestation médicale en l’absence du patient
    • Facturation des compte-rendus médicaux selon spécifications Tarmed

    Tarif paramédical

    Une ordonnance est nécessaire pour la physiothérapie ambulatoire, indiquant que le traitement peut être facturé. La facturation se base sur un tarif de physiothérapie avec un supplément de premier traitement lors de la première consultation.

    Une ordonnance pour l’ergothérapie ambulatoire est nécessaire pour permettre la facturation du traitement. La facturation se base sur un tarif d’ergothérapie en la présence du patient et le tarif 7602 en l’absence du patient.

    Appareils FES

    Dans le système d'assurance suisse, le remboursement des équipements propres et de location n’est pas clairement réglementé. La liste des moyens et objets (MiGel) ne mentionne pas les stimulateurs pour le domaine de l’électrostimulation fonctionnelle. La prise en charge des frais se fait au cas par cas.

    Documentation pour patients en ambulatoire

    Des comptes-rendus avec des informations sur les examens et la procédure prévue sont rédigés lors de toutes les premières consultations d’un médecin assignant externe. Les rapports de suivi sont générés un mois avant la fin de la prise en charge des frais pour le médecin traitant et les assureurs. Ils récapitulent le parcours, la procédure à venir et l’éventuelle demande de prolongement de remboursement des frais.

Offre FES / Méthodes de traitement

La FES est une méthode de traitement polyvalente qui se combine parfaitement avec un traitement ergothérapeutique et/ou physiothérapeuthique. Cependant, le choix des programmes de stimulation et de leurs paramètres doit toujours être individualisé. En règle générale, aucun programme standard ne peut être utilisé de façon prometteuse.

  • L'apprentissage moteur est un changement durable dans la maîtrise d’une compétence qui remonte à l’exercice ou à l’expérience du mouvement. Cela signifie que « l’apprentissage moteur » comprend l’apprentissage ou le réapprentissage de mouvements et fonctions ayant été affectés par une lésion neurologique telle qu’une blessure médullaire ou une hémorragie cérébrale. Il n’est pas possible de réapprendre toutes les fonctions car les zones trop affectées sont exclues du processus. Mais différentes zones du cortex moteur touchées par une « non-utilisation acquise » peuvent être activées. Et cela s'applique également à des lésions de la moelle épinière chroniques. 
    Popovic et al 2011

  • La FES Cycling (vélo) est recommandée pour la prévention cardiovasculaire. Les muscles de la jambe (quadriceps, ischio-jambier, grand glutéal, tibial antérieur, gastrocnémien) sont stimulés pendant le mouvement cycliste. Cela signifie que l’on actionne la roue avec le mouvement des jambes stimulées. Des effets comme l’augmentation de l’apport en oxygène et de la combustion des graisses pendant l’entraînement ont été étudiés et prouvés. Cela a également pour effet d'améliorer la forme physique. Perret et al 2010, Gorgey et al 2016, Hasnan et al 2013.

  • En raison de la paralysie, les patients atteints de tétraplégie et paraplégie (TH2 –TH5) n’ont pas d'activité volontaire des muscles abdominaux. Celle-ci participe de façon significative à l’expiration forcée. L’expiration forcée est nécessaire pour une bonne ventilation des poumons, la toux et une parole forte et puissante. Normalement, un tétraplégique a besoin de l’aide d’une personne apportant une assistance manuelle pour la toux. La FES des muscles abdominaux est une alternative. Elle renforce l’efficacité de l’expiration et de la toux.

  • La FES peut soutenir voire même remplacer des fonctions partielles de groupes de muscles ou de muscles individuels. Le système le plus couramment utilisé soutient les muscles des membres inférieurs lors de la marche, comme p. ex. le muscle releveur de pied et/ou les muscles fessiers. Mais il est également possible de soutenir ou remplacer les muscles du tronc, de la locomotion, ainsi que les membres supérieurs lors de la préhension des objets. Cela nécessite un diagnostic individuel pour créer un remplacement fonctionnel efficace et efficient.

  • La FES peut empêcher l’atrophie musculaire due à la non-utilisation ou la dénervation (Gordon et al 1994). La force musculaire (Crameri et al 2004), la performance (Haapala et al 2008) et l’endurance (Sabatier et al 2005) peuvent être améliorées. Il y a une augmentation de la section transversale des muscles (Martin et al 1992, Scremin et al 1999) et une augmentation de la masse musculaire (Scremin et al 1999). Cela peut renforcer la fonction de muscles individuels ou de groupes de muscles.

  • Le recours à la FES a un effet régulateur sur le tonus, autrement dit sur la spasticité et les spasmes. Cet effet apparaît rapidement après le premier traitement. Mais un effet vraiment durable ne sera obtenu qu’après quelques semaines, voire quelques mois.

Structure

  • Les personnes atteintes de tétraplégie avec une musculature insuffisante au niveau des épaules en raison de la paralysie présentent le risque d’un mauvais positionnement de la tête humérale au niveau de l’acromion. Une subluxation au niveau de l’articulation de l’épaule peut entraîner des douleurs et une réduction de la mobilité. La FES représente une méthode de traitement pouvant contrecarrer cela. La solution optimale consiste en une combinaison entre un traitement physiothérapeutique ciblé et la FES.

  • Les modifications structurelles des muscles statiques et du torse peuvent apparaître en cas de mauvaise posture scoliotique, une scoliose liée à la paralysie, une asymétrie du tronc due à la spasticité ou à la motricité volontaire ou une paralysie médullaire chez les enfants pendant la croissance. La FES en combinaison avec un traitement physiothérapeutique ciblé de la posture, ainsi qu’un ajustement simultané du fauteuil roulant est une méthode de traitement.

  • La FES peut être utilisée pour prévenir et traiter les limitations articulaires, dans la mesure où elles sont d’origine musculaire. Elle peut être appliquée sur les membres supérieurs tout comme sur les membres inférieurs. Au niveau des articulations des mains et des doigts, il est possible de traiter le raccourcissement musculaire qui survient par exemple en raison d’un déséquilibre entre les fléchisseurs des mains et doigts et les redresseurs. Concernant les membres inférieurs, la FES peut traiter le pied équin. Après un examen médical, il est possible de prescrire un traitement combiné à une injection de toxine botulique suivie de FES.

études en cours dans CSP

  • L’étude examine l’effet de la stimulation électrique sur les muscles paralysés flasques de l’avant-bras et la main. Cette étude vise à évaluer l’effet de la stimulation électrique sur la structure des muscles et l’épaisseur du muscle. Cette étude est réalisée avec des personnes tétraplégiques ayant une paralysie flasque de l'extenseur du poignet, de l’écarteur du pouce ou du muscle situé entre le pouce et l’index. En stimulant un muscle flasque, la personne en question récupère la capacité de le contracter. Conserver ce muscle a un effet positif sur sa structure et les mauvais positionnements du poignet peuvent être évités ou améliorés. Le cas échéant, il est possible de discuter d’autres moyens de traitement tels que les transferts de nerfs pour améliorer la fonction.

  • La spasticité est un phénomène fréquent observé en rapport avec une lésion de la moelle épinière. Elle entraîne souvent de lourdes restrictions au quotidien et peut réduire davantage la mobilité existante. Les méthodes de traitement courantes sont la physiothérapie et les médicaments. Au cours des dernières années, une méthode a été développée qui consiste à stimuler de manière électrique la moelle épinière par des électrodes auto-adhésives sur la peau - la stimulation transcutanée de la moelle épinière. Des études pilotes ont montré qu’une application unique d’une demi-heure permet de contrôler de façon efficace la spasticité pendant plusieurs heures. L’objectif de cette étude est donc d'examiner si une application multiple pendant six semaines permet de contrôler la spasticité des patients/tes ayant une lésion incomplète de la moelle épinière de manière durable, soit au-delà de la durée d’application.

  • Il existe quelques études seulement à propos de l'amélioration fonctionnelle des membres supérieurs.  Pendant la rééducation de patient/tes tétraplégiques, la SEF est une méthode répandue et souvent utilisée pour améliorer la fonction des bras et des mains. La stimulation électrique déclenchée à l'EMG est utilisée, entre autres, pour améliorer l'apprentissage moteur. Les effets déjà examinés de la SEF sont d'autant plus importants si l'on considère une chirurgie reconstructive du bras et/ou de la main de la personne tétraplégique. Ici, il y a la possibilité de renforcer les muscles donateur et récepteur avant et après l’opération en recourant à la SEF. C’est notamment après l’intervention que le processus de l’apprentissage moteur fait partie intégrante du traitement. Jusqu’à présent, aucune étude n’a montré si l’utilisation ciblée de la SEF avant et après les opérations reconstructives pourrait améliorer davantage le résultat au niveau de la force, de l’apprentissage moteur et de la fonction. Les premières observations cliniques indiquent un effet positif potentiel de la SEF. Une étude contrôlée randomisée veut examiner les points suivants.

    • Si l’utilisation de la SEF avant et après l’opération peut augmenter la force des deux muscles impliqués et donc améliorer le résultat au niveau de la force et de la fonctionnalité,
    • si l’utilisation de la SEF avec un stimulateur déclenché à l’EMG accélère le processus de l’apprentissage moteur après l’opération,
    • l’exécution de mouvements quotidiens individuellement définis par le patient et sa satisfaction à ce sujet,
    • si la SEF entraîne une augmentation du volume des muscles stimulés,
    • comment le patient évalue l’applicabilité de la SEF par rapport à l'utilité pendant le traitement préalable et le suivi.
  • Cette étude veut examiner l’effet sur la forme physique de deux types de stimulation électrique des muscles paralysés des membres inférieurs. Elle vise alors à comparer l'effet d’un entraînement court et intensif avec un entraînement plus long et moins intensif des muscles des membres inférieurs par la stimulation électrique.

Liens

Nos spécialistes

  • Ines Bersch-Porada

    Directrice centre FES international et physiothérapeute

  • Dr méd. Michael Baumberger

    Médecin-cheffe Paraplégiologie et médecine de rééducation / Responsable médicale du centre FES international

Contact

Heures d’ouverture des secrétariats

du lundi au jeudi
8h00 - 12h00
13h00 - 17h00

vendredi
8h00 - 12h00
13h00 - 16h00

Adhérez maintenant et touchez le montant de soutien pour bienfaiteurs de CHF 250 000 en cas de coup dur.

Faites un don maintenant et soutenez nos projets en faveur des paralysés médullaires.