Chiara und Yanick - Schweizer Paraplegiker-Stiftung

Des papillons dans le ventre

Un accident grave change la vie de Chiara d’un coup. La jeune Bernoise dépend désormais d’un fauteuil roulant. Lors d’une soirée d’une société d’étudiants, elle rencontre l’homme de sa vie. Leurs chemins se croisent de nouveau un an plus tard et l’amour naît. 

Texte : Vera Hool
Photos : Beatrice Felder, Chris Widmer

Une escapade lourde de conséquences

Un samedi soir en avril 2016 – Chiara Schlatter est prête pour sortir. La jeune fille de 17 ans habite en internat à Disentis et doit suivre des règles de sortie assez strictes. Être ado sans sortir en boîte ? Jamais ! Chiara sait toujours comment contourner les règles. 

Elle fixe le drap à la fenêtre de sa chambre. Elle sort par la fenêtre, mais le drap ne tient pas son poids et déchire. La jeune Bernoise fait une chute de 7 m et s’écrase à sol. Elle reste couchée grièvement blessée. Sans son ami, elle n’aurait pas survécu cette nuit-là.

 

Elle subit des blessures graves à la tête et une lésion à la colonne vertébrale et est amenée à l’hôpital. Trois jours plus tard, Chiara se réveille. « Ma première pensée était : je vis encore ! » Elle ne sent plus ses jambes, mais elle sait qu’elle a survécu de justesse à cette chute. 

Chiara met toute son énergie dans la rééducation. Elle veut récupérer son indépendance le plus rapidement possible. Après quatre mois et demi, le jour J arrive : Chiara peut quitter le Centre suisse des paraplégiques.

« Le réveil était le plus beau jour de ma vie. »

Chiara Schlatter

Deux chemins se croisent

Chiara a de la peine à accepter son « nouveau » corps. « Je me sentais laide et je ne voyais pas comment les hommes pourraient me trouver attractive », se souvient la jeune femme. Mais le jour, qui change encore tout, arrive...

Yanick et Chiara sont membres d’une société d’étudiants. Leurs chemins se croisent une première fois juste avant Pâques en 2018. À l’époque, les deux sont en couple, mais se parlent quand même. Quand elle raconte cet épisode, les yeux de Chiara brillent. « Le courant est passé dès le début. Auparavant, je n’ai jamais rencontré quelqu’un qui partage exactement les mêmes intérêts que moi. Il lit les mêmes livres, regarde les mêmes films et s’intéresse aussi à la géopolitique. La conversation était super ! » Chiara quitte la soirée un peu plus tard sans connaître ni nom ni numéro de cet homme qu’elle n’arrive pas à oublier. 

Chiara und Yannick sind unzertrennlich
Chiara und Yannick in Thun

Cet étranger connu

Yanick cherchait quelqu’un pour un bal. Il savait tout de suite que la femme de cette soirée-là était l’accompagnante parfaite. Mais comment la contacter sans savoir ni nom ni numéro... Yanick ne ménage pas les efforts. Il faut savoir que lui non plus n’a pas oublié la conversation une année plus tôt. Le seul indice de Chiara est un cahier de notes qu’elle a oublié à la soirée. Son prénom y figure. Après quelques recherches, Yanick réussit à obtenir le nom complet et le numéro de téléphone. Voilà pour la contacter. Mais Chiara se souviendra-t-elle de lui ? Comment réagira-t-elle ? Yanick prend son courage à deux mains et écrit un message.

En 2019, Chiara vit une période difficile avec des problèmes de santé. Mais le message de ce numéro inconnu change tout. Elle ne sait pas qui est cet homme. « Qui es-tu ? », répond-elle. Quelques explications et une recherche Google Images plus tard, Chiara sait qui c’est. Elle raconte avec plein d’amour : « Comment aurais-je pu oublier ces 15 minutes ? »

 

Tu permets... ?

« J’avais tout de suite des papillons dans le ventre quand il m’a demandé si je voudrais l’accompagner au bal », raconte Chiara en jetant un coup d’œil à Yanick. La flèche de Cupidon la touche en plein cœur. « Faire la connaissance de Yanick a été un moment décisif dans ma vie. »

Le grand jour arrive. Une super soirée commence, même si Yanick l’avait imaginée un peu autrement. 

Chiara tient deux bouteilles de bière quand Yanick la pousse un peu. Il n’a pas encore beaucoup d’expérience dans la manipulation d’un fauteuil roulant, ce qui ne sera plus le cas après cet incident. Chiara tombe de la chaise roulante avec les deux boissons dans la main. La bière est versée sur sa robe flambant neuve. Yanick est tout pâle. Chiara se rend compte à quel point il est gêné. « Pas de souci, cela arrive souvent. Je perds parfois l’équilibre », triche-t-elle. Yanick se calme lentement.

Aujourd’hui, les deux rigolent quand ils pensent à cette scène. 

Chiara Schlatter und Yanick Patt

« Faire la connaissance de Yanick a été un moment décisif dans ma vie. »

Chiara Schlatter

Sans limites

Cela fait trois ans qu’ils sont ensemble. Ils sont une équipe bien rodée et ne se posent aucune limite. Elle raconte une anecdote à Wengen : « Wengen et ses nombreuses collines ne sont pas du tout idéals pour les gens en fauteuil roulant. Yanick improvise alors et m’a mis sur un coussin dans une remorque qu’il tirait avec son vélo électrique. Un peu plus tard, nous sommes partis à la découverte de Wengen. » 

Ils sont pleins d’énergie et ont de grands projets d’avenir. Ils rêvent d’ouvrir leur propre école Montessori, d’un mariage et d’enfants. « Nous adorons avoir nos propres projets et objectifs et les réaliser ensemble. »

Nous leur souhaitons de tout cœur que leurs rêves se réalisent. ❤️

Yanick und Chiara blicken in die Zukunft - Schweizer Paraplegiker-Stiftung
Chiara und Yanick gehen gemeinsam in die Zukunft

En Suisse, un jour sur deux, une personne subit une lésion médullaire et devient paralysée médullaire.

Une paralysie médullaire est lourde de conséquences en termes de coûts, par exemple pour la transformation de la voiture ou de l’appartement. Adhérez à l’Association des bienfaiteurs la Fondation suisse pour paraplégiques pour recevoir 250 000 francs en cas de coup dur.

Devenez membre maintenant

Votre affiliation – vos avantages – notre engagement

    • Vous touchez 250'000 francs si vous dépendez de manière permanente d’un fauteuil roulant en raison d’une paralysie médullaire suite à un accident.

    • Le versement du montant de soutien est rapide et simple.
    • Le versement s’effectue indépendamment des prestations d’assurances et des lieux de l’accident et du traitement.
    • Les personnes domiciliées en Suisse et aussi à l’étranger peuvent adhérer.
    • 1,9 millions de membres font confiance à la Fondation suisse pour paraplégiques.
    • Vous avez le sentiment rassuré de faire preuve de solidarité à l’égard des personnes blessées médullaires – puisque cela peut arriver à tout le monde.
  • La Fondation suisse pour paraplégiques est une œuvre de solidarité qui s’engage pour la rééducation intégrale des personnes blessées médullaires. Avec ses filiales et organisations partenaires, elle accompagne les personnes touchées tout au long de leur vie. La Fondation suisse pour paraplégiques soutient le Centre suisse des paraplégiques par des moyens financiers. Outre les lésions de la moelle épinière, le Centre suisse des paraplégiques traite également d’autres types de blessures au dos. 1,9 millions de personnes en Suisse déjà sont affiliées à l’Association des bienfaiteurs de la Fondation suisse pour paraplégiques

Abonner à la newsletter

Je souhaite jeter un œil derrière les coulisses de la Fondation suisse pour paraplégiques.

Abonner à la newsletter
Mitglied werden
Mitglied werden

Werden Sie jetzt Mitglied und erhalten Sie im Ernstfall CHF 250'000 Gönnerunterstützung.

Mitglied werden
Spenden
Spenden

Spenden Sie jetzt und unterstützen Sie unsere Projekte zugunsten von Querschnittgelähmten.

Spenden