Projekt-ParaWork

Projet ParaWork

Intégration sociale, scolaire et professionnelle

Chaque don compte

Sélectionner le montant du don 

Quelle que soit la somme, vous apportez une contribution importante pour les personnes paralysées médullaires. 

Une paralysie médullaire est synonyme de profonds changements. Les personnes touchées doivent surmonter ce coup du sort, mais il faut également les accompagner vers l’autonomie. Les collaborateurs de ParaWork et des services de conseils aident les paralysés médullaires à se réinsérer dans la société, à l’école et dans le monde du travail.

Détails au sujet du projet

    • Les prestations proposées par ParaWork ne peuvent pas atteindre l’équilibre financier.
    • Chaque année, elles génèrent un déficit d’environ 500 000 CHF.
    • Les dons servent à combler ce déficit.
    • À l’issue de la phase de rééducation, 95 % des patients ont des perspectives professionnelles concrètes et connaissent les prochaines étapes.
    • Plus de 60 % des adultes peuvent s’insérer ou se réinsérer dans le monde du travail, quel que soit le niveau lésionnel, un taux unique au monde.
    • Grâce à ParaWork, les jeunes atteignent leurs objectifs à presque 100 % : préservation de la scolarité, diplôme de fin d’études, passage dans un degré d’enseignement supérieur (école de maturité, université) ou examens de fin d’apprentissage.

Offre de prestations ParaWork

ParaWork propose aux paralysés médullaires un service d’orientation professionnelle et d’accompagnement de carrière. On commence par cerner le profil du poste occupé jusqu’alors, puis l’on élabore une solution personnalisée en concertation avec la personne concernée. Dès leur rééducation, les paralysés médullaires font ainsi l’expérience de l’espoir et de la confiance dont ils ont besoin pour reconstruire leur vie. La prise en charge et l’accompagnement pour les questions professionnelles se poursuivent après leur rééducation. 

Exemple personnel :
Dario Christen choisit son métier.

  • <p>Dario Christen (18 ans) était en 2e année d’apprentissage de menuiserie lorsqu’il a eu un accident de freeski qui l’a rendu tétraplégique. Pendant sa rééducation, Peter Senn, enseignant spécialisé de ParaWork, le conseille et l’accompagne pour planifier son avenir professionnel.</p>

<p><br />
<em><span>Photo : Marco Hartmann, Südostschweiz</span></em></p>
  • <p>Le travail mené avec ParaWork permet à Dario de découvrir de nouvelles perspectives professionnelles : «Je voudrais m’orienter vers une formation de dessinateur-constructeur industriel», précise Dario en dirigeant sur la table la souris conçue spécifiquement pour les tétraplégiques.</p>

<p><br />
<em><span>Photo : Marco Hartmann, Südostschweiz</span></em></p>

Dario Christen (18 ans) était en 2e année d’apprentissage de menuiserie lorsqu’il a eu un accident de freeski qui l’a rendu tétraplégique. Pendant sa rééducation, Peter Senn, enseignant spécialisé de ParaWork, le conseille et l’accompagne pour planifier son avenir professionnel.


Photo : Marco Hartmann, Südostschweiz

Le travail mené avec ParaWork permet à Dario de découvrir de nouvelles perspectives professionnelles : «Je voudrais m’orienter vers une formation de dessinateur-constructeur industriel», précise Dario en dirigeant sur la table la souris conçue spécifiquement pour les tétraplégiques.


Photo : Marco Hartmann, Südostschweiz

Vous pourriez également être intéressé(e) par

Demandes et contact

  • Franzisca Beck

    Responsable Fundraising
    sps@paraplegie.ch
    Téléphone +41 41 939 62 62
    Téléfax +41 41 939 62 63

Dons à caractère général

Nos coordonnées bancaires

Fondation suisse pour paraplégiques
6207 Nottwil

IBAN 
CH14 0900 0000 6014 7293 5 

Compte postal 
60-147293-5