Chiara Schlatter auf dem Laufsteg der Mode Suisse 2023.

La mode pour tous – le projet avance

Les vêtements élégants ne sont souvent pas très pratiques pour les personnes blessées médullaires. Pour y remédier, la Fondation suisse pour paraplégiques a lancé un appel à idées auprès de stylistes et d’étudiant-es en mode.

Même les personnes avec un handicap physique ont besoin de vêtements qui non seulement sont fonctionnels, mais ont aussi du style. Il reste toutefois encore un long chemin à parcourir avant qu’elles puissent elles aussi profiter pleinement des dernières tendances de la mode. Dans notre société, style et fonctionnalité vont rarement de pair. 

Une sensibilisation qui porte ses fruits 

C’est la raison pour laquelle la Fondation suisse pour paraplégiques (FSP) a lancé l’an passé le projet ADAPT I en collaboration avec Yannick Aellen, fondateur et directeur de Mode Suisse. Ce projet promeut une mode pour les personnes en fauteuil roulant qui soit à la fois sans barrières et élégante. Cette année a marqué le deuxième cycle du projet : dans le cadre d’ADAPT II, Victor Prieux du studio de mode Visual (Archives) Society a développé de nouvelles idées avec des étudiantes et étudiants de la Haute école d’art et de design de Genève (HEAD – Genève). 

 

ADAPT 2023

Prix et récompenses

Le projet ADAPT vise à sensibiliser le plus de créatrices et créateurs de mode possible à la question de la mode adaptative. Dans l’édition de cette année, cinq personnes en fauteuil roulant ont une nouvelle fois été de la partie. Elles accompagnent le projet et les différentes phases du processus de création. Elles s’assurent par exemple qu’aucune couture et qu’aucun bouton ne créent de point de pression, que les jambes de pantalon ne sont pas trop courtes ou qu’il y a suffisamment de tissu au-dessus du bassin. Les résultats seront présentés le 2 septembre au public dans le cadre de Mode Suisse. 

Dans les coulisses d'ADAPT II

Le projet comporte trois phases. La première phase a été consacrée aux échanges entre le designer Victor Prieux, les étudiant-es et des personnes touchées. Au cours de la deuxième phase, les vêtements ont été créés. Durant cette étape, les retours des personnes en fauteuil roulant sont essentiels. Enfin, les créations adaptatives sont présentées à un large public lors d’un défilé organisé par Mode Suisse. 

Le lancement

En avril, Victor Prieux et les étudiant-es de la Haute école d’art et de design de Genève étaient en visite à Nottwil. Le principal objectif de cette visite était d’échanger avec des personnes en fauteuil roulant. Nadia Dell’Oro, que tout le monde surnomme « Giordi », et Florian Bickel ont raconté leur quotidien et expliqué ce qu’est la mode adaptative. Bien entendu, la visite de notre espace visiteurs ParaForum était également au programme. Le but de la visite était aussi de communiquer à l’équipe de création le plus d’informations utiles possible sur la paralysie médullaire.  

L'essayage

Après un intense travail de création à Genève, Victor Prieux est revenu à Nottwil pour présenter les vêtements à l’équipe de projet. Les personnes en fauteuil roulant ont été enthousiastes. Le créateur et les étudiant-es ont réussi à mettre parfaitement en pratique les informations reçues en avril et à imaginer des vêtements adaptatifs élégants et fonctionnels. Les personnes touchées ont pu de nouveau donner des conseils utiles, par exemple « il y a trop de tissu à cet endroit », « cette couture est gênante » ou « ce bouton-pression n’est pas idéalement placé ». Les spécialistes de la mode ont ainsi toutes les cartes en main pour la phase de création suivante.  

Le prochain article sur ADAPT II sera publié mi-juillet.

Mitglied werden
Mitglied werden

Werden Sie jetzt Mitglied und erhalten Sie im Ernstfall 250 000 Franken.

Mitglied werden
Spenden
Spenden

Spenden Sie jetzt und unterstützen Sie unsere Projekte zugunsten von Querschnittgelähmten.

Spenden