Les chevaux possèdent un don. Leur compagnie est un soutien tant physiquement que mentalement. Que pouvons-nous apprendre d’eux ?

L’histoire d’Esther Steinmann

« Lorsque la sclérose en plaques a été diagnostiquée, je venais de commencer mon travail en tant qu’institutrice. Les premiers symptômes sont apparus en 1998 sous forme d’une inflammation du nerf optique avant de disparaître à nouveau. La deuxième poussée de la maladie a touché mes jambes. Ma famille, mon compagnon et mes amies m’ont donné le soutien nécessaire afin de faire face à la maladie et d’adopter l’attitude la plus positive possible.

Je ne crains pas d’avoir une nouvelle poussée avec d’autres restrictions ; je prends simplement chaque jour comme il vient. J’aime ma vie, j’ai du succès et je suis belle – même en fauteuil roulant. Je suis presque devenue experte dans la gestion de l’imprévisible. J’ai appris à être patiente et à faire preuve d’empathie. »

« Mon conseil ? Parler de ses sentiments et accepter de l’aide. »
Esther Steinmann, sclérose en plaques depuis 2000

D’autres histoires Sources d’espoir

Le don des chevaux

L’hippothérapie permet de poursuivre différents objectifs tels que l’atténuation de douleurs ou la régulation de la tension musculaire. Les traitements sur le cheval ont un effet psychique positif et motivant sur les patient-es. La thérapeute équestre Denise Knupp et le physiothérapeute Hagen Schwarze du Centre suisse des paraplégiques nous expliquent l’effet d’une relation très spéciale entre l’humain et le cheval.

Dresser des chevaux de thérapie

Seuls les chevaux particulièrement obéissants et qui aiment les humains feront des chevaux fiables pour la thérapie. Le professionnel du cheval Robert Portmann dresse les chevaux d’Islande pour l’hippothérapie et la thérapie avec le cheval. En tant qu’ami des chevaux, il tente d’aller à leur rencontre.

Nous accompagnons les paraplé-giques. À vie.

  • Rares sont celles et ceux qui savent que la paralysie médullaire, c’est bien plus qu’être en fauteuil roulant. Elle constitue une véritable césure pour les personnes touchées. D’un côté, on ne peut plus marcher, on perd la mobilité et certaines fonctions des bras et, de l’autre, on perd aussi les facultés sensorielles et les fonctions vésicale, intestinale et sexuelle.

  • Thérapies avec le cheval au Centre suisse des para-plégiques

    L’équitation thérapeutique et pédagogique curative place la relation humain-animal au centre et se base sur des approches pédagogiques, thérapeutiques et de rééducation. Le contact entre la cliente ou le client et le cheval se crée aussi bien au sol que sur la selle.

Mitglied werden
Mitglied werden

Werden Sie jetzt Mitglied und erhalten Sie im Ernstfall CHF 250'000 Gönnerunterstützung.

Mitglied werden
Spenden
Spenden

Spenden Sie jetzt und unterstützen Sie unsere Projekte zugunsten von Querschnittgelähmten.

Spenden