nicole-niquille-header-sps-orthotec

Rêves de sommet

Elle est la première femme à avoir obtenu le diplôme de guide de montagne : Nicole Niquille. Une chute de pierre l’a empêchée de poursuivre sa voie dans sa profession de rêve. Cela fait près de 30 ans qu'elle est en fauteuil roulant. Mandatée par un groupe d’alpinistes féminin, notre filiale Orthotec SA a fabriqué une luge spéciale avec lequel la pionnière est retournée au sommet d’un 4000m.

Texte: Belinda Steinmann / Andrea Neyerlin
Photos: Florence Gross / Caroline Fink 

«Cela fait des décennies que je n’avais plus ressenti une telle joie. Le bonheur d’être au sommet!»

Nicole Niquille

Les montagnes étaient toute sa vie

Nicole Niquille a atteint les sommets les plus hauts du monde. Elle a été la première femme à obtenir son diplôme de guide en 1986. Elle a ainsi ouvert la voie pour de nombreuses alpinistes lui succédant. « En obtenant le diplôme de guide, j’avais atteint le paradis. Je vivais mon rêve.», explique Nicole Niquille, âgée actuellement de 66 ans.

Cela s’est passé en 1994, alors qu’elle cueillait des champignons: une petite pierre touche la tête de Nicole en tombant d’une hauteur élevée. Elle ne pourra plus jamais bouger normalement ses jambes ni sa main droite. Sa nouvelle vie en fauteuil roulant commence. «Au début, je ne pouvais plus parler des montagnes sans pleurer. J’étais en colère et désespérée. Puis, j’ai compris que j’avais besoin de nouveaux objectifs. Je n’ai plus cherché à comprendre pourquoi cela était arrivé, mais plutôt ce qui était encore possible. J’ai ainsi appris à aimer à nouveau mon corps.»

nicole-niquille-bergfuehrerin-sps-orthotec

La liberté de mouvement, ça commence dans la tête

Elle est limitée dans son corps, mais libre et forte dans sa tête. Grâce à son énergie, elle réalise ce qui semble pratiquement impossible. Avec son mari, Nicole Niquille dirige pendant quinze ans un restaurant de montagne dans les Alpes valaisannes. Ensuite, elle construit un hôpital au Népal. La gruérienne habite à Charmey et se rend régulièrement au Népal. Non seulement en raison de l’hôpital, mais aussi pour y organiser des trekkings. Comment y arrive-t-elle? Elle se déplace à dos de cheval et se fait aider.

Une chose reste toutefois impossible. Nicole ne pourra plus jamais gravir un sommet recouvert de neige et de glace. Ou du moins, c’est ce qu’elle pensait pendant de nombreuses années. Jusqu’à la réalisation de ce rêve d’une luge spéciale pour monter aux sommets.

nicole-niquille-trekking-sps-orthotec

Pour réaliser des trekkings au Népal, Nicole Niquille échange son fauteuil roulant contre un cheval.

«Nous souhaitions lui donner quelque chose en retour. La remercier d’être une source d’inspiration, nous poussant à croire en nos propres rêves.»

Caroline George, guide de montagne et à l’initiative de l’ascension du Breithorn

L’énergie féminine jusqu’au sommet

Le départ est donné le 2 juillet 2022. Seize alpinistes suisses et de pays avoisinants forment la cordée solidaire pour Nicole Niquille, à Zermatt. On y trouve des noms connus comme la guide de montagne Caroline George, la free-ride Elisabeth Gerritzen ou encore la présidente de l’Association Suisse des Guides de Montagne, Rita Christen. Heidi Hanselmann a aussi été de la partie. La présidente de la Fondation suisse pour paraplégiques est une alpiniste passionnée. Elle trouve qu’il est important que les personnes avec une restriction soient visibles dans la société et puissent vivre leurs rêves.

Nicole Niquille est assise, chaudement habillées, dans une luge spéciale qu’Orthotec a construite pour elle. La filiale de la Fondation suisse pour paraplégiques est spécialisée dans les moyens auxiliaires et également pour les exemplaires exceptionnels. Cette luge permet aux femmes accompagnant Nicole Niquille de la tirer et de la pousser sur la neige et la glace. Au départ du Petit Cervin, la cordée arrive le sommet principal du Breithorn à 4164 m après deux heures seulement. Les alpinistes se prennent dans les bras et se réjouissent pour Nicole Niquille. La pionnière des guides de montagne est de retour au sommet. Elle jubile haut et fort à maintes reprises. Elle savoure le panorama et les larmes coulent sur son visage. «Cela fait des décennies que je n’avais plus ressenti une telle joie. Le bonheur d’être au sommet! Merci à tous celles et ceux qui m’ont offert leurs forces, leur temps et leurs compétences pour revivre une telle expérience.» Cette journée en est la preuve: certains rêves deviennent réalité.

En Suisse, un jour sur deux, une personne subit une lésion médullaire et devient paralysée médullaire.

Une paralysie médullaire est lourde de conséquences en termes de coûts, par exemple pour la transformation de la voiture ou de l’appartement. Adhérez à l’Association des bienfaiteurs la Fondation suisse pour paraplégiques pour recevoir 250 000 francs en cas de coup dur.

Devenez membre maintenant

Votre affiliation – vos avantages – notre engagement

Abonner à la newsletter

Je souhaite jeter un œil derrière les coulisses de la Fondation suisse pour paraplégiques.

Abonner à la newsletter
Mitglied werden
Mitglied werden

Werden Sie jetzt Mitglied und erhalten Sie im Ernstfall 250 000 Franken.

Mitglied werden
Spenden
Spenden

Spenden Sie jetzt und unterstützen Sie unsere Projekte zugunsten von Querschnittgelähmten.

Spenden