Offre du département de Thérapie nutritionnelle et conseils diététiques

Indications pour la thérapie nutritionnelle et les conseils diététiques

  • sous-nutrition, malnutrition
  • escarres, problèmes de cicatrisation
  • troubles de mastication et de déglutition (dysphagie)
  • alimentation artificielle (par sonde entérale / parentérale)
  • optimisation de la gestion intestinale ou affections de l’appareil digestif (p. ex. reflux, gastrite, inflammations intestinales), alimentation par stomie
  • obésité, surpoids / gestion du poids
  • troubles métaboliques (diabète sucré, hypercholestérolémie, hyperuricémie...)
  • maladies rénales
  • allergies et intolérances alimentaires (p. ex. intolérance au lactose, maladie cœliaque)

En outre, la thérapie nutritionnelle est recommandée en cas de première rééducation pour les personnes avec une paralysie médullaire récente ou des syndromes assimilables à une paralysie médullaire.

 

Hospitalisation

Si une telle thérapie se révèle nécessaire, l’inscription se fait par le médecin.

Procédé

Une attention particulière est portée à l’entretien approfondi qui élucide les questions, besoins et possibilités, en prenant en compte les habitudes alimentaires et le mode de vie de la personne touchée. Une fois un diagnostic alimentaire formulé, les objectifs et les mesures sont définis.
Les interventions sont engagées d’entente avec le personnel médical, le personnel soignant et, au besoin, le service de logopédie. Par ailleurs, une collaboration étroite est également mise en place avec le personnel de la cuisine et le service hôtelier.
Ensemble avec la personne touchée, les mesures et leur application sont analysées et adaptées continuellement.

Outils

Afin d’assurer une prise en charge optimale, le département dispose des outils suivants :

  • anamnèse exhaustive
  • formules de calcul des besoins
  • calorimétrie indirecte (mesure des besoins caloriques)
  • analyse de la bio-impédance (mesure de la composition corporelle)
  • interprétation de l’état nutritionnel (p. ex. en laboratoire)

Prise en charge ambulatoire

Si après l’hospitalisation un suivi est souhaité et indiqué, nous transmettons si besoin votre dossier à un-e spécialiste proche de votre lieu de domicile.

En cas de problèmes spécifiquement liés à la paralysie médullaire, notre département de Thérapie nutritionnelle et conseils diététiques se tient à disposition pour une prise en charge ambulatoire (voir indications). La prescription de l’ASDD (formulaire de prescription officiel) doit être établie par un médecin afin que, en cas d’indication, les coûts soient pris en charge par la caisse maladie.

Retour à la page d'accueil de la Thérapie nutritionnelle

Mitglied werden
Mitglied werden

Werden Sie jetzt Mitglied und erhalten Sie im Ernstfall CHF 250'000 Gönnerunterstützung.

Mitglied werden
Spenden
Spenden

Spenden Sie jetzt und unterstützen Sie unsere Projekte zugunsten von Querschnittgelähmten.

Spenden