Des robots qui actionnent les muscles paralysés, des aides à la marche qui remplacent le fauteuil roulant : les technologies d’assistance ont le vent en poupe et les attentes d’inventions innovantes sont grandes. L’objectif de la technologie est de simplifier la vie des personnes avec un handicap et de leur offrir le plus d’aide possible.

Le Centre suisse des paraplégiques (CSP) a soutenu l’EPF sous forme d’une coopération lors du développement de l’auxiliaire de déambulation « Varileg ».

Au CSP, la robotique est intégrée dans le quotidien thérapeutique : la technologie d’assistance est une place fixe dans la rééducation des personnes paralysées médullaires. Ainsi, la robotique soutient les patientes et patients à récupérer leurs capacités motrices. De plus, nous l’utilisons en thérapie pour réduire la spasticité ou les douleurs. En principe, un appareil assisté par robotique aide à faire un mouvement que les personnes touchées ne peuvent plus exécuter elles-mêmes.

La robotique est notamment utile dans les régions où il y a encore des fonctions restantes de nerfs et muscles. Le but est alors de les stimuler et de les entraîner. Le système nerveux peut être activé par un grand nombre de répétitions. « Il apprend en exécutant le même mouvement des milliers de fois. »

Mais la robotique ne peut pas accomplir de miracles. En effet, c’est rarement possible (ni le but) de permettre aux personnes touchées de pouvoir marcher grâce au Lokomat ou Motionmaker. Il s’agit plutôt d’atteindre des objectifs qu’on a fixés ensemble : par exemple se tourner dans le lit, lever les jambes légèrement pour faire le transfert du fauteuil roulant dans la voiture ou porter la fourchette à la bouche. Ce sont des capacités importantes qui signifient un grand soulagement au quotidien des personnes paralysées médullaires.

Démarche pour faire la thérapie robotique en ambulatoire

Différents appareils robotisés sont utilisés au CSP :

Nos spécialistes

  • Andris Ladner, Robotics Spezialist

    Andris Ladner

    spécialiste robotique
  • jed

    Jessica Decker

    Responsable de la gestion thérapeutique
  • Oberson Pirmin-Therapiemanagement

    Pirmin Oberson

    Responsable de la gestion thérapeutique
  • Michael Baumberger, Referent Webinar

    Dr méd. Michael Baumberger

    Médecin-chef Paraplégiologie et médecine de rééducation

Contact

Mitglied werden
Mitglied werden

Werden Sie jetzt Mitglied und erhalten Sie im Ernstfall CHF 250'000 Gönnerunterstützung.

Mitglied werden
Spenden
Spenden

Spenden Sie jetzt und unterstützen Sie unsere Projekte zugunsten von Querschnittgelähmten.

Spenden