logo_1_lagebesprechung Logopädie

La logopédie durant la rééducation

Lorsque les patient-e-s réapprennent à parler, manger et boire.

Le cliché selon lequel les logopédistes interviennent principalement auprès d’enfants et d’adolescents qui « zozotent » persiste encore aujourd’hui. Pourtant, ces professionnels jouent un rôle très important, notamment dans les hôpitaux. Au Centre suisse des paraplégiques (CSP), ce ne sont pas moins de 330 patients paraplégiques qui ont suivi des séances de logopédie en 2019, dont plus de 80 % en raison de problèmes de déglutition, notamment parce qu’ils étaient auparavant équipés de canules trachéales. Deux patients, Joel Jung (LU) et Jan Grünenwald (GR), nous ont expliqué à quel point la logopédie les a aidés à pouvoir parler, manger et boire à nouveau.

Texte : Manu Marra
Vidéo : Viviane Speranda

Images : Viviane Speranda

Retrouver une plus grande autonomie grâce à la logopédie

NB : Le tournage a été réalisé avant la mise en place des mesures sanitaires en lien avec le COVID-19, ce qui explique l’absence de masques de protection.

L’année dernière, 330 patients du Centre suisse des paraplégiques (CSP) de Nottwil ont suivi une thérapie logopédique. 270 d’entre eux – soit plus de 80 % – ont présenté un trouble de la déglutition, ne serait-ce que pendant une période. Cela signifie qu’ils étaient incapables de manger ou de boire correctement, et qu’avaler de la salive était également devenu une difficulté. La raison de ce problème est, par exemple, un affaiblissement des muscles, notamment après de graves accidents. Durant leur rééducation, les patients réapprennent donc à utiliser ces muscles afin de pouvoir à nouveau parler, manger et boire. Le responsable du service de logopédie du Centre suisse des paraplégiques, Hans Schwegler, est passionné par son travail : « C’est formidable de pouvoir accompagner les patients et de pouvoir constater leurs progrès, surtout lorsqu’ils peuvent à nouveau parler. » Jan Grünenwald, originaire des Grisons, est tétraplégique depuis un accident de vélo. Il est soulagé de pouvoir à nouveau avaler normalement aujourd’hui. Le fait que cela n’ait pas été possible au début a été dur pour lui : « En plus de ne pas pouvoir respirer, c’est quelque chose qui était très haut dans la liste des aspects désagréables. »

roentgenaufnahmen Logopädie

L’équipe de spécialistes en logopédie examine les radiographies : le liquide s’écoule-t-il correctement dans l’œsophage ou va-t-il également dans la trachée ?

Joel Jung, du canton de Lucerne, est également ravi de pouvoir à nouveau manger un repas ordinaire et boire quelque chose de « normal ». Au début, le jeune tétraplégique pensait que ce serait sans risque, mais il continuait tout de même à s’étouffer. L’une des complications les plus fréquentes est la pneumonie. En particulier pour les patients affaiblis, ce risque est grand et des situations susceptibles de mettre leur vie en danger peuvent rapidement se produire. Dans certains cas, on utilise des canules trachéales. Elles peuvent être nécessaires en cas de problèmes graves de déglutition ou au niveau des voies respiratoires, ou encore si la respiration autonome n’est plus possible. Les canules trachéales affectent la respiration, la déglutition et la parole. Afin d’obtenir des conditions optimales pour la rééducation de ces trois zones, l’air doit être dirigé à travers les voies respiratoires usuelles. Différentes pièces amovibles, comme des valves de phonation, sont alors utilisées. Une prise en charge réussie de la canule trachéale nécessite une étroite coopération interdisciplinaire entre tous les spécialistes impliqués. Le Centre suisse des paraplégiques a été reconnu comme centre d’excellence pour son travail dans la gestion des valves de phonation.

 

Toutes les informations sur la logopédie au Centre suisse des paraplégiques

 

Nous proposons des bilans, des thérapies et des consultations en milieu hospitalier et ambulatoire pour les troubles de la parole, du langage, de la voix et de la déglutition chez les adolescents et les adultes. Le travail logopédique du Centre suisse des paraplégiques est principalement axé sur la gestion des canules trachéales et la thérapie de la dysphagie. Grâce à une importante équipe pluridisciplinaire et à une longue expérience pratique, nous sommes en mesure d’offrir un diagnostic et une thérapie même pour les dysphagies complexes, notamment en lien avec les canules trachéales.

Cela pourrait également vous intéresser

Inscription à la newsletter
Mitglied werden
Mitglied werden

Werden Sie jetzt Mitglied und erhalten Sie im Ernstfall CHF 250'000 Gönnerunterstützung.

Mitglied werden
Spenden
Spenden

Spenden Sie jetzt und unterstützen Sie unsere Projekte zugunsten von Querschnittgelähmten.

Spenden