Köpfler mit Folgen Nico am Sempachersee Nottwil Schweizer Paraplegiker-Stiftung

Plongeon dans le fauteuil roulant

Un plongeon peut avoir des conséquences pour le restant de la vie.

Chaque été, des jeunes se blessent en faisant un plongeon dans l’eau peu profonde. Ces blessures sont souvent graves et entraînent des conséquences pour le reste de la vie de ces jeunes gens. Le diagnostic : tétraplégie.

Texte : Christa Bray
Photos : Adrian Baer

Généralement jeunes, ces hommes font leur première rééducation souvent au Centre suisse des paraplégiques (CSP) à Nottwil. Pendant leur séjour, ils réapprennent à respirer, manger, se déplacer en fauteuil roulant, accepter et gérer leur vie en tant que tétraplégiques.

Devenir membre

Quant aux accidents de sport, les plongeons sont parmi les causes les plus fréquentes d’une paralysie médullaire chez les personnes en première rééducation au CSP.

Un plongeon aux conséquences lourdes

Les histoires ressemblent à celle de Nico. Comme chaque été, il passait son temps avec ses amis au bord du lac. Ils sautaient dans l’eau sans se soucier, l’un après l’autre, jusqu’à ce que le plongeon de Nico a mis brutalement fin à cette belle journée.

Diagnostic : tétraplégie

Si Nico est encore en vie, c’est grâce à l’intervention rapide de ses amis. Il s’est rendu compte que sa vie avait radicalement changé quelques jours plus tard quand il s’est réveillé du coma au CSP et qu’il ne sentait plus son corps à partir de la clavicule. 

Nico sur le balcon au CSP
Nico pendant une séance de physiothérapie

Le long chemin du retour

Avec son équipe de médecins, soignant-es et thérapeutes, Nico s’est battu pour se refaire une vie. Aujourd’hui, il mange de manière autonome, il est mobile grâce au fauteuil roulant et vient de terminer sa première rééducation.

La série en cinq parties «Le long chemin du retour» montre comment Nico se bat pour revenir à la normale, comment sa famille s'en sort et comment les architectes du Centre construire sans obstacles (CSO) transforment le «refuge ensoleillé» de Weggis.

La Fondation suisse pour paraplégiques recommande de respecter les consignes suivantes :

  1. Ne jamais sauter dans des eaux troubles ou inconnues. 
  2. Ne pas plonger dans l'eau peu profonde. 
  3. Ne pas risquer d'épreuve de courage ou de défi. 
  4. Ne pas consommer d'alcool ou de drogues avant ou pendant la baignade. 
  5. Observer les panneaux d'avertissement ou d'interdiction (p. ex. aux embarcadères ou au bord du bassin).
Badeunfall als häufige Ursache für Querschnittlähmung - Schweizer Paraplegiker Stiftung

En Suisse, un jour sur deux, une personne subit une lésion médullaire et devient paralysée médullaire.

Une paralysie médullaire est lourde de conséquences en termes de coûts, par exemple pour la transformation de la voiture ou de l’appartement. Adhérez donc à l’Association des bienfaiteurs la Fondation suisse pour paraplégiques, pour recevoir 250 000 francs en cas de coup dur.

Devenez membre maintenant

Votre affiliation – vos avantages – notre engagement

Abonnement à la newsletter
Mitglied werden
Mitglied werden

Werden Sie jetzt Mitglied und erhalten Sie im Ernstfall CHF 250'000 Gönnerunterstützung.

Mitglied werden
Spenden
Spenden

Spenden Sie jetzt und unterstützen Sie unsere Projekte zugunsten von Querschnittgelähmten.

Spenden